Tunisie: Les troubles au Kasserine prennent de l’ampleur

 KasserineLes manifestations à Kasserine suite à l’oubli de citer les noms des martyrs de la région lors de l’hommage rendu à ceux-ci au cours de la première séance de l’Assemblée Constituante est surement la goute qui a fait déborder le verre pour certaines personnes. Malheureusement, les manifestations, pacifique au début, ont rapidement dégénéré quand certains individus avaient tenté de s’introduire à la prison poussant les forces de sécurité à intervenir pour neutraliser la situation et éviter que les prisonniers s’échappent.

Des bombes de gaz lacrymogène ont été utilisées pour disperser la foule et environ 70 personnes ont été admises à l’hôpital de la région après l’utilisation excessive du gaz lacrymogène. Par ailleurs, d’autres mouvements se sont déclenchés dans d’autres localités, Thala et Fériana, et des affrontements avec les forces de l’ordre, police et militaire, ont été enregistrés.

Les manifestants ont incendié des pneus pour bloquer les routes et d’autres ont incendié les équipements du district de la gendarmerie.

Kasserine
Tunisie: Les troubles au Kasserine prennent de l'ampleur

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

2 commentaires sur “Tunisie: Les troubles au Kasserine prennent de l’ampleur

    skander

    (25 novembre 2011 - 6:22)

    Salem je comprends le debut tant que c’est pacifique,mais la suite est malheureuse et cesgens la doivent etre puni meme la prison a vie pour les fouteurs de troubles ces incultes bheyem qui n’ont rien compris

    Ayari Nabil

    (25 novembre 2011 - 11:29)

    toujours casser bruler .voler.ou vas t on s arreter.vive la nouvelle definition du mot democratie.que dieu nous proteges de ses imcompetents

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.