Les femmes, plus touchées par les conséquences du diabète

Les femmes sont dans l’obligation de se faire dépister plus souvent pour le pré-diabète que les hommes, la raison en est que les femmes atteintes de diabète seraient plus sensibles au développement de maladies cardiovasculaire.

Une étude qui s’est penchée sur le cas de 850 000 individus et qui a été publiée  dans le magazine professionnel Diabetologia démontre que les femmes atteintes de diabète ont trois fois plus de risques de développer une maladie cardiovasculaire que les hommes.

Pour arriver à cette constatation, les scientifiques ont rassemblé les résultats de  64 analyses en remontant dans le temps, jusqu’ aux années 60, et publiées en Europe, en Asie, en Australie et en Amérique-du-Nord. En étudiant de près toutes ces études, ils ont constaté que le diabète amplifier  le risque de mourir d’une crise cardiaque ou d’un AVC chez les femmes alors que cette amplification est moindre chez les hommes.

Les scientifiques sont sur différentes pistes pouvant éclairer sur cette différence entre hommes et femmes et le Dr Sanne Peters, épidémiologiste à l’Université de Cambridge, co-auteur de cette analyse estime qu’ une différence biologique entre les hommes et les femmes pourrait être à l’origine de ce résultat. Mais ce qui est sûre est que les femmes doivent impérativement se faire dépister le plus tôt possible.

 

les femmes et le diabète
les femmes et le diabète

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire