Chute des enfants par une fenêtre: Un accident de plus en plus probable

L’Institut de veille sanitaire lance une alerte au danger associée à cette période de début des chaleurs. L’Institue préconise une vigilance pour les parents qui pourraient sous-estimer les risques liés à l’ouverture des fenêtres. En effet, cette période est associée généralement à une amplification des accidents des enfants.

L’Institut de veille sanitaire (InVS) a réalisé une enquête en coopération avec l’hôpital Necker Enfants malades durant 7 mois au sein de trois régions françaises. L’enquête Défenestrations 2013 recense 76 « chutes accidentelles de grande hauteur ». Un résultat alarmant! Ces chutes ont causé la mort de 9 personnes et 8 autres ont présenté des séquelles à un mois de la chute. 62% des personnes ayant eu ce genre d’accident sont des enfants de moins de 6 ans et principalement des garçons. Il s’avère que quatre fois sur cinq, les enfants chutent d’une défenestre en présence d’un adulte.

Afin de limiter ces accidents et de responsabiliser encore plus les parents non vigilants,  l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) vient de diffuser deux affiches auprès des crèches, PMI, pédiatres, centres d’actions communales et préfectures.

Le plus important conseil livré est de ne jamais laisser un enfant seul lorsqu’une fenêtre est ouverte et même s’il y a un verrou!



Danger pour enfant
Danger pour enfant

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire