Lutter contre le cancer: l’objectif numéro 1 de l’Union Européenne

Un troisième Plan Cancer a été dévoilé il y a quelques jours par le président François Hollande, celui-ci est consacré à la solidification de la prévention contre le tabac et du dépistage. Doté d’un budget de 1,5 milliard d’euros, ce plan s’inscrit dans  une  lutte contre le cancer  dans l’UE.

Les programmes incluent les institutions de chaque pays, les scientifiques, les malades et les industriels. Chaque Etat-membre est tenu de promouvoir la santé et du dépistage en plus d’une coordination avec les autres Etats.  En 2003, l’objectif rappelez-vous a été d’exécuter 125 millions examens de dépistage (sein, cerveau, colorectum…). Concernant le tabac, les paquets de cigarettes ont affiché des mises en garde similaires dans toute l’UE.

Des fonds européens ont financé d’une part les réseaux transfrontières de Recherche nouvellement créés et d’autre part des projets technologiques médicaux. Dans le secteur de la Nanomédecine, des PME en collaboration avec des centres de recherches ont produit des substances améliorant le diagnostic ou le traitement des patients atteints de cancer, de plus pour pousser un peu plus loin la perfection de ce projet 500 PME européennes ont été rassemblées dans une plate-forme baptisée ETPN.

Les programmes incluent les institutions de chaque pays, les scientifiques, les malades et les industriels
Les programmes incluent les institutions de chaque pays, les scientifiques, les malades et les industriels

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire