Les stéroïdes donnés aux bébés prématurés peuvent augmenter le risque de TDAH

Les stéroïdes donnés pour aider les bébés prématurés peuvent être la cause du développement du risque de troubles de santé mentale, disent les chercheurs.

 

Les médicaments sont souvent donnés aux femmes enceintes qui ont le risque d’avoir une naissance prématurée pour aider les poumons du bébé à être prête à la vie en dehors de l’utérus.

L’étude, apparue dans la revue PLoS One, a  montré qu’il y avait un risque plus élevé de troubles de l’attention à huit ans.

Les chercheurs ont déclaré qu’il fallait renforcer la nécessité des contrôles de santé réguliers.

Etre né trop tôt peut conduire à des problèmes de santé à long.

Les poumons du bébé étant dépourvu de la capacité de respirer l’air, les stéroïdes peuvent aider à accélérer le développement des poumons.

Toutefois, l’étude réalisée par des chercheurs de l’Imperial College de Londres et l’Université d’Oulu en Finlande a montré que les médicaments peuvent également avoir une incidence sur le développement du cerveau.

Mais les chercheurs ont insisté sur l’importance de ces médicaments vitaux. Ces résultats ne devraient pas affecter la pratique clinique et les parents ne devraient pas s’inquiéter, selon leurs déclarations.

«Cette étude renforce la nécessité pour avoir des meilleurs soins à donner à tous les bébés prématurés et de l’importance de suivi rigoureux et des contrôles de développement. »

Etre né trop tôt peut conduire à des problèmes de santé à long.
Etre né trop tôt peut conduire à des problèmes de santé à long

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire