Tiny, stimulateur cardiaque sans fil lancé en Europe

Un stimulateur cardiaque miniaturisé sans fil qui peut être inséré dans le corps sans chirurgie invasive a reçu l’approbation pour une utilisation dans l’Union européenne.

Développé par une start-up américaine Nanostim, le dispositif est conçu pour être implanté par voie intraveineuse directement dans le cœur.

Le stimulateur est de la taille  inférieure à 10% qu’un stimulateur cardiaque classique et il utilise une batterie intégrée.

Les experts ont dit qu’il s’agissait d’un “développement passionnant», mais à un stade très précoce.

Le stimulateur doit encore recevoir la pleine approbation du  US Food and Drug administration (FDA).

Les stimulateurs classiques nécessitent qu’on fasse au patient une coupe ouverte et une poche créée dans le corps pour loger le stimulateur cardiaque et par la suite les fils associés.

Ces fils sont considérées comme la composante des stimulateurs les plus susceptibles d’échouer. La poche créée pour le stimulateur est également responsable d’infection.

En revanche, le stimulateur Nanostim est livré via un cathéter inséré dans la veine fémorale près de l’aine.

Un médecin décrit Tiny comme «l’avenir du pacemaker”

 Il possède une batterie intégrée, plus petit qu’une pile AAA, qui dure entre neuf et 13 ans. Éliminant le besoin de câbles ce qui diminue le risque d’infection ou de dysfonctionnement et cela signifie que les patients ne sont pas limités dans la quantité d’activité qu’ils font, selon les déclaration la firme derrière les revendications de dispositif.

L'appareil ne nécessite pas de chirurgie invasive pour être implanté
L’appareil ne nécessite pas de chirurgie invasive pour être implanté

 

 

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire