Les patients chinois utilisent l’acupuncture en guise de thérapie de choc.

Certains patients chinois sont adeptes de l’acupuncture et l’utilise pour guérison ou la prévention des maladies graves. Pratiquée par des acupuncteurs, les piqûres d’abeille sont beaucoup utilisées en Chine mais soulève encore des doutes dans le reste du monde.

 

Normalement redoutées par les gens, les piqûres d’abeille ont une toute autre valeur chez nos voisins chinois, qui voient en elles une méthode révolutionnaire et infaillible pour guérir ou prévenir des graves maladies. Ils les estiment comme une vertu qui ont la capacité de nous prévenir face aux maladies parfois mortelles.

Il faut savoir que  27.000 patients sont adeptes de l’acupuncture , et que lors de chaque séance, ces derniers se voient administré parfois des douzaines de piqûres d’abeille. La méthode consiste à  tenir l’abeille entre ses doigts, ensuite la serrer contre un point du corps et on presse la tête de l’insecte jusqu’à ce que l’aiguillon surgisse et pique le patient. L’abeille mourra après avoir piquer le patient.

Méthode qui suscite toujours des doutes

Dans un article publié dans leur site, des experts de l’American Cancer Society, une organisation spécialisée dans la lutte contre le cancer, précise qu’il n’y a eu aucune étude clinique sur des humains montrant une efficacité de ce genre de méthode pour guérir ou prévenir le cancer.

En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie de choc.
En Chine, les piqûres d’abeille en guise de thérapie de choc.

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.