Douze cas de Gale recensés à l’hôpital de Montbéliard après ceux de Pompidou de Belfort

Douze cas de Gale ont été détectés à l’hôpital de Montbéliard après les neuf cas recensés à la maison de retraite Pompidou de Belfort. Des patients mais aussi des soignants sont touchés par cette maladie contagieuse de la peau, comme c’était le cas à la maison de retraite.

Le docteur Ruyer avait expliqué à nos confrères de France Bleu Belfort qu’actuellement la région vit une période difficile en matière sociale affirmant que beaucoup de gens n’ont pas assez d’argent pour manger et s’héberger, que dire de l’hygiène qui passe forcément au second plan.

Les professionnels ont essayé de trouvé un lien entre les épidémies des deux établissements. Ils tentent l’un et l’autre de tout faire pour juguler la maladie.  Les visites sont désormais sous contrôle. Tous les personnels des deux services touchés, gériatrie et rééducation, y compris ceux qui sont en congé ont été prévenus. Et le docteur Ruyer croise les doigts. Il espère qu’aucun agent ne reviendra de vacances avec la gale. Ce qui pourrait relancer l’épidémie.

Une cellule de vigilance a été mise en place et l’hôpital a pris des mesures en conséquence pour éviter tout risque de contamination aux autres services comme aux patients et personnels soignants du site et de l’extérieur.

 

L'hôpital de Montbéliard
L’hôpital de Montbéliard

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire