L’hépatite virale tue 1,4 million de personnes par an

En vue de la Journée mondiale de l’hépatite, l’OMS tire la sonnette d’alarme.

L’hépatite virale tue 1,4 million de personnes chaque année et affecte des centaines de milliers de personnes dans le monde.

Selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 1,4 million de personnes contractent chaque année l’hépatite A, 240 millions vivent avec une infection chronique de l’hépatite B et 150 millions avec le virus de l’hépatite C.

«C’est ça l’hépatite. Comprenez-la. Combattez-la», autour de ce thème de la journée du 28 juillet, l’OMS et ses partenaires veulent mobiliser. Cette campagne souligne le fait que la menace sanitaire que représente l’hépatite continue d’être largement ignorée dans le monde.

Les virus A, B, C, D et E de l«hépatite peuvent provoquer des infections et inflammations aiguës et chroniques du foie, susceptibles d«entraîner une cirrhose ou un cancer hépatique. Cette «épidémie silencieuse» représente un risque majeur pour la santé dans le monde, affirme l’OMS.

La plupart des sujets atteints d«une infection chronique par l’hépatite B ou C ignorent qu«ils continuent d«être porteurs du virus. Ils s’exposent donc à un risque élevé de développer une maladie chronique sévère du foie et peuvent sans le savoir transmettre le virus à autrui.

 

20130723173511622

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire