Youtube : La fusion avec Google+ vivement critiquée par son cofondateur

Samy // 12 November 2013 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Youtube : La fusion avec Google+ vivement critiquée par son cofondateur
2
LIENS SPONSORISES

S’il y a un co-fondateur de YouTube qui a peu fait parler de lui, c’est bien Jawed Karim.

Pour rappel, c’est lui qui avait publié la première vidéo de YouTube – une visite du zoo de San Diego, aux Etats-Unis – à l’époque où la plateforme n’appartenait pas encore à Google. Après 8 ans de silence radio, ce dernier se manifeste. Voici ce qu’il a déclaré : Pourquoi ai-je besoin d’un compte Google+ pour commenter une vidéo, putain ?

 

Car depuis sa première vidéo d’il y a huit ans, Jawed a été peu présent sur sa chaîne YouTube. Et actuellement il semblerait que l’entrepreneur soit outré par la récente décision de Google, qui était supposée harmoniser les commentaires sur YouTube et les rendre plus  « Facebook » et « Twitter ».

Google a précédemment décidé de changer la manière dont les commentaires sont publiés sur YouTube. Comme indiqué par Jawed Karim, il vous serait nécessaire d’avoir un compte Google+ pour commenter une vidéo sur YouTube.

Ce nouveau dispositif offre cependant quelques avantages. En effet, grâce à l’intégration de son réseau social sur le système de commentaire de YouTube, Google vous permet d’accéder à de nouveau paramètres.

En revanche, tout cela vous oblige à vous inscrire sur le réseau social de Google si vous désirez laisser un avis sur une vidéo ou participer à une discussion.

Et c’est là le problème. Car une partie du public, comme le co-fondateur de YouTube, n’aime pas être « forcé ». Et la décision peut aussi être interprétée comme un moyen d’attirer l’audience de YouTube vers Google+.

Pour commenter sur YouTube, il faut désormais disposer d’un compte Google+

Pour commenter sur YouTube, il faut désormais disposer d’un compte Google+

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)