Ammar 404 est de retour pour censurer légalement

Censure en TunisieNous avons eu la surprise aujourd’hui en découvrant une page Facebook censurée par l’Agence Tunisienne de l’Internet (ATI) suite à la demande du juge d’instruction auprès du Tribunal Militaire Permanent de Tunis.

La page Facebook censurée est celle de Mr Jalel Brick, toutefois, il est possible d’y accéder en utilisant le protocole HTTP sécurisé, le fameux https.

L’Agence Tunisienne de l’Internet a ajouté une mention informant les visiteurs que la page est censurée suite à la demande d’un juge comme cité ci-dessus tout en insérant un symbole de copyright suivi par le nom de l’agence.

Cette page web a été filtrée en application d’une réquisition émanant du Juge d’instruction auprès du Tribunal Militaire Permanent de Tunis

Agence Tunisienne d’Internet – © 2011

Les tunisiens s’attendaient à un retour de la censure mais ne pensaient pas que ça va être aussi rapide que ça.

Nos confères de webdo.tn ont mentionné que le débat sur la création de lois autorisant la censure sur Internet n’a même pas commencé. Personne ne connait pour le moment des articles autorisant la censure, nous nous demandons alors sur quels critères la censure de cette page a été faite.

Cette censure devra-t-elle lancer le débat sur la création de lois autorisant la censure? Allons-nous assister à d’autres méthodes? Peut être l’arrestation des blogueurs?

La censure en Tunisie est de retour
La censure en Tunisie est de retour

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

5 commentaires sur “Ammar 404 est de retour pour censurer légalement

    christina

    (8 mai 2011 - 4:57)

    On peut savoir quel est l’objet de la censure par ce juge ?

    Normalement le juge doit donner la ou les raisons raisons en citant le ou les articles de la loi qui justifient cette censure sinon c’est un abus de pouvoir !

    Lamia

    (9 mai 2011 - 3:15)

    je ne savais pas qu’un juge d’instruction était spécifiquement désigné auprès du Tribunal Militaire Permanent de Tunis.
    Qui est-ce? par qui est-il désigné? quelles sont ses prérogatives? a t’il des pouvoirs spéciaux ?
    Est ce que qq peut apporter des informations là-dessus?

    Quoi qu’il en soit la page web censurée montrait parait-il des images violentes d’un blessé ensanglanté (en rapport avec les manifs?)

    Amine

    (9 mai 2011 - 15:31)

    Le juge d’instruction a demandé la censure de cette page car elle contient des vidéos de J. Brik qui appelle à la violence et incite les citoyens à s’entre tuer et à tuer. Allez vérifier par vous même, la page est de nouveau accessible.

    Lamia

    (10 mai 2011 - 4:32)

    Merci pour la correction de mon info eronnée.
    Les réponses à mes questions?

    commento

    (11 mai 2011 - 14:17)

    je suis contre la censure en tout genre mais Mr Ben Brick est allé trop loin en demandant carément de tuer des gens….. la liberté OK mais comme même le responsabilité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.