Un accord pour le maintien de BCE après le 23 octobre 2011?

Béji Caïd EssebsiLors de sa visite aux États Unis, le Premier ministre tunisien, Béji Caïd Essebsi, a rencontré plusieurs personnes du gouvernement Obama dont le président des États Unis lui même et des accords ont eu lieu, certains de ces derniers ont été révélés, d’autres ne pouvaient être révélés (pour le moment?).

Une délégation était présente avec le Premier ministre tunisien, dont Nouri Jouini, ancien ministre du régime de Ben Ali et du Gouvernement d’Union Nationale, et une personne appartenant à un parti influent en Tunisie, selon notre source qui nous a confirmé qu’un accord aurait été discuté consistant à ce que ce parti en question évite tout problème tout en laissant à Béji Caïd Essebsi son poste de Premier ministre sinon la Tunisie ne pourra plus se voir accorder des dons et aides financières ni de l’Europe ni des États Unis d’Amérique.

Pour résumer, si Béji Caïd Essebsi restera au pouvoir, et c’est la volonté des grandes puissances mondiales, le parti politique en question doit garder son calme et n’appellera pas à son retrait pour que la Tunisie bénéficie de dons et aides financières en contre partie d’un appui à ce parti, à savoir des subventions, avantages politiques, etc. Dans le cas où ce parti n’accepte pas le maintien du Premier ministre actuel à sa place, il est possible de bloquer toute aide financière…

Si un tel accord s’avère exact, la Tunisie pourra-t-elle continuer sa marche vers l’inconnue avec la présence de Béji Caïd Essebsi à la tête du gouvernement ?

Béji Caïd Essebsi - Barack Obama
Béji Caïd Essebsi - Barack Obama

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire