Palestine

Le monde a-t-il oublié le massacre de Sabra et Chatila pour se souvenir du 11 septembre 2001 ?

PalestineY a quelques jours, le monde commémorait les 11 ans de l’après des attentats du 11 septembre 2001 aux États Unis d’Amérique, dans quelques jours, un autre fait aura 30 ans cette année, ce n’est autre que le massacre de Sabra et Chatila où des centaines de personnes innocentes se sont faites tuées par une unité d’environ 150 Phalangistes armés (annonce faite par les autorités israéliennes).

Le massacre du camps des réfugiés Sabra et Chatila, les autorités israéliennes ont déclaré que 700 personnes ont retrouvé la mort alors que d’autres parties annoncent environ 3.500 victimes.

Encerclés par des tanks et des soldats israéliens le mercredi 15 septembre 1982, le camps de Sabra et Chatila a été pénétré par une unité de 150 Phalangistes Palestinele 16 septembre 1982 vers midi donnant le coup d’envoi d’un massacre qui a duré 40 heures au cours duquel les membres de la milice phalangiste ont violé, tué et blessé un grand nombre de civils non-armés, dont la plupart étaient des enfants, des femmes et des personnes âgées à l’intérieur des camps encerclés et bouclés.

Le 18 septembre 1982, le monde a été surpris par les piles de cadavres qui jonchaient les rues poussiéreuses des camps… des milliers de personnes ont été tuées en moins de 48 heures…

Au cours des derniers jours, tout le monde a eu droit à des reportages et une minute de silence pour les victimes du 11 septembre 2001, malheureusement, le monde omettra une nouvelle fois la commémoration des malheureux événements de Sabra et Chatila…

Photos choquantes

no images were found

Auteur de l’article : La Rédaction

1 commentaire sur “Le monde a-t-il oublié le massacre de Sabra et Chatila pour se souvenir du 11 septembre 2001 ?

    Ayari Nabil

    (13 septembre 2011 - 7:20)

    pourquoi.le monde .est ce que nous les arabes avons nous une minute de silence.pour toutes les victimes du 11 septembre.non.alors commencons nous meme par une minute de silence pour nos victimes innocentes et apres on pourra parler du reste du monde

Laisser un commentaire