Le ministre de l’Intérieur, Habib Essid, n’a pas démissionné

Le mardi 6 août 2011 a connu une montée des rumeurs sur les réseaux sociaux, particulièrement Facebook.

L’après-midi, certaines personnes annonçaient que les agents de sécurité des frontières menacent d’abandonner leurs postes si le Premier ministre, Béji Caïd Essebsi, ne présente pas des excuses. Au cours de la soirée, d’autres personnes annonçaient que les deux radios, Mosaique Fm et Shems Fm, avaient annoncé que le ministre de l’Intérieur, Habib Essid, a démissionné de son poste à la tête du ministère de l’Intérieur, sauf que cette information qui circulent rapidement sur la toile n’a rien de vrai et ne contient aucune crédibilité.

Malheureusement, plusieurs relayent l’information sans aucune vérification se contentant d’un simple copie/coller pour avoir soi-disant le scoop de la journée sauf qu’en se donnant à de telles pratiques, ceci ne fait que les décrédibiliser.

Habib Essid : ministre de l'Intérieur
Habib Essid : ministre de l'Intérieur

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Le ministre de l’Intérieur, Habib Essid, n’a pas démissionné

    Ayari Nabil

    (7 septembre 2011 - 12:31)

    un pour touse touse pourris essebsi, le mbzaa et se (habbib) dommage pour se nom

    jai un nom pour c’est gents là et toutes leurs bandes ( dicton : dictateur d’un jour dictateur toujours) Ayari Nabil)

Laisser un commentaire