Libye: Les rebelles gagnent 60% du territoire de Tripoli

Le dimanche 21 août 2011 restera un jour historique pour le peuple libyen qui a vu les rebelles accéder à la capitale libyenne pour prendre le contrôle en moins de 24 heures environ 60% du territoire de Tripoli.

Les rebelles ont réussi à s’infiltrer au siège des services de renseignement libyen et ont procédé à la libération de plusieurs détenus politiques lors de leur descente, un nombre estimé selon les locaux à 1000 détenus d’opinion.

En fin de journée, le quartier populaire de Tajoura, situé dans la banlieue est de Tripoli, était sous contrôle des rebelles de même que celui de souk Al-Jomaa, selon des témoins.

Des insurgés, participant aux combats à Tripoli, se sont infiltrés dans la capitale en arrivant par la mer de l’enclave côtière de Misrata, à 200 km à l’est, selon un porte-parole de la rébellion.

Nous espérons que d’ici demain Tripoli sera tombée entre nos mains“, a déclaré à l’AFP un chef militaire rebelle, Abdelhakim Belhaj.

Nous nous attendons à la victoire pour cette nuit“, a déclaré le représentant du CNT aux Emirats arabes unis, Aref Ali Nayad, ajoutant que la rébellion avait “formellement demandé à l’Otan” une plus grande implication des hélicoptères d’assaut Apache dans les combats.

Les jours du dirigeant dictateur Mouamar Kadhafi sont désormais comptés, si ce n’est que question de quelques heures, une avancée inédite des rebelles.

De son coté, Mouamar Kadhafi a encore affirmé qu’il ne se rendrait pas et sortirait “victorieux” de la bataille de Tripoli dans un nouveau message sonore diffusé par la télévision. Il s’agit du deuxième en moins de 24 heures de M. Kadhafi.

  • 18 h 25 : Violents affrontements près de l’hôtel abritant la presse à Tripoli: Des hommes fidèles au colonel Mouamar Kadhafi, armés des kalachnikov, étaient postés devant l’hôtel Rixos et tiraient en direction de l’est, probablement vers des rebelles, mais le reporter de l’AFP ne pouvait pas voir leurs cibles.
  • 17 h 52 : agitation à l’hôtel des journalistes étrangers: L’hôtel Rixos où résident les journalistes étrangers et des représentants du régime à Tripoli connaissait dimanche une forte agitation après le lancement par les rebelles de leur assaut contre la capitale libyenne. Des tirs sporadiques étaient entendus en fin d’après-midi à proximité de l’hôtel, de même que le bruit d’explosions lointaines.
  • 17 h 50 : Les rebelles approchent de Tripoli: les rebelles libyens venus des montagnes de Nefoussa dans l’Ouest libyen sont désormais à 12 km de la capitale Tripoli, a constaté dimanche un correspondant de l’AFP. Un convoi d’une centaine de véhicules transportant des rebelles et se dirigeant vers Tripoli se trouvait à 12 km de la capitale, selon ce correspondant, qui a rapporté des scènes de liesse au passage des insurgés, accueillis par des tirs de joie.
  • 17 h 47 : Nicolas Sarkozy appelle Kadhafi et ses hommes à déposer les armes: Nicolas Sarkozy a salué dimanche le courage des combattants du CNT et appelé Moummar Kadhafi à éviter à son peuple de nouvelles souffrances en ordonnant sans délai à ses soldats de déposer les armes.
  • 17 h 44 : Kadhafi affirme qu’il ne quittera pas le pouvoir: Devant l’avancée des rebelles libyens, le dictateur a affirmé à la télévision libyenne qu’il resterait à Tripoli jusqu’au bout.
  • 17 h 24 : Des renforts arrivent à Tripoli: Quelques 200 combattants rebelles sont arrivés à bord d’embarcations à Tripoli en provenance de Misrata pour renforcer les insurgés qui se battent actuellement dans la capitale libyenne, rapporte dimanche un activiste proche de la rébellion.
  • 17 h 10 : Les jours de Kadhafi au pouvoir sont comptés selon Washington: La Maison Blanche a estimé dimanche que les jours de Mouamar Kadhafi en tant que dirigeant de la Libye étaient “comptés“, au moment où les rebelles mènent une opération dans la capitale libyenne pour l’isoler.
Libye: Les rebelles gagne 60% du territoire de Tripoli
Libye: Les rebelles gagnent 60% du territoire de Tripoli

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire