Rached Ghannouchi: Le report des élections est un abandon de la légitimité du consensus

EnnahdhaLe bureau exécutif du mouvement Ennahdha a décidé de se dissocier de la Haute Instance pour la Réalisation des Objectifs de la Révolution, la Réforme Politique et la Transition Démocratique, selon M. Noureddine Bhiri qui a précisé que la présence de son parti au sein de cette instance dépend de l’existence d’une volonté d’organiser les élections de la Constituante et la fixation d’une date à cet effet.

Par ailleurs, M. Bhiri a appelé à la fixation d’une nouvelle date pour les élections de l’Assemblée Nationale Constituante après que la première, prévue le 24 juillet 2011, soit impossible à assurer.

Quant au leader du mouvement, M. Rached Ghannouchi, il s’est entretenu, le mardi 31 mai 2011, avec le Premier ministre, M. Béji Caïd Essebsi,et a fait part du rejet par son mouvement de l’idée du changement de la date des élections qui, a-t-il dit était à la base de la suspension de son adhésion à la CISROR. “Le report de la date des élections de l’Assemblée Nationale Constituante est un abandon de la légitimité du consensus”, a-t-il déclaré.

M. Ghannouchi a dénoncer la Haute instance qui, selon lui, “se considère comme une autorité supérieure et absolue”.

Rached Ghannouchi : Chef du mouvement Ennahda
Rached Ghannouchi : Chef du mouvement Ennahda

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.