Le scrutin en ligne est écarté des moyens de vote de la Constituante

Plusieurs fois à travers le monde nous avons assisté à un vote en utilisant les nouvelles technologies, précisément Internet qui est devenue un nouveau canal pour voter sans se déplacer aux bureaux prévus à cet effet.

Les prochaines élections en Tunisie sont celles pour décider de la composition de l’Assemblée Nationale Constituante qui devrait avoir lieu le 24 juillet 2011. Internet aurait pu servir lors de cet événement historique que connaîtra la Tunisie au cours du prochain été sauf que Mr Amine Mahfoud, membre de la commission des experts relevant de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, la réforme politique et la transition démocratique, a déclaré que “le projet de la Loi électorale, relatif à l’Assemblée, proposé par l’Instance, ne prévoit pas le scrutin en ligne.

Une rencontre a été organisée dimanche dernier à Hammamet sur le vote en ligne, au cours de laquelle Mr Mahfoud a expliqué que le recours à ce mode de scrutin exige la mise en place d’un cadre juridique approprié et nécessite l’approbation des experts en informatique et des juristes.

En même temps, plusieurs experts ont affirmé que ce mode de scrutin est possible en Tunisie qui reste dotée d’une infrastructure numérique favorable au vote en ligne.

Élection en ligneIl est clair que le vote en ligne permettrait de réduire les coûts et de l’abstention ainsi que la facilité du dépouillement qu’il pourrait offrir sauf que les inconvénients existent aussi. Le mode du scrutin en ligne est plus propice à la fraude et à la coercition (ou achat de votes). Il y a fraude lorsque quelqu’un vote au nom d’une autre personne sans en avoir eu la permission, tandis que la coercition se produit lorsqu’un électeur subit des pressions d’autres personnes qui le poussent à voter autrement qu’il l’aurait normalement fait.

Vu la sensibilité de l’événement, le vote en ligne n’est surement pas le moyen le plus adapté pour l’élection de l’Assemblée Nationale Constituante. L’isoloir reste le meilleur moyen pour garantir l’intégrité et la confidentialité des votes.

Le scrutin en ligne est écarté pour l'élection de l'Assemblée Nationale Constituante
Le scrutin en ligne est écarté pour l'élection de l'Assemblée Nationale Constituante

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.