L’armée Syrienne reprend le contrôle de la ville du nord de Raqa

L’armée syrienne a repris le contrôle d’une ville stratégique dans le nord de la province d’Alep jeudi après une semaine de longues batailles opposant les troupes contre les rebelles, a affirmé un groupe de surveillance.

Les rebelles ont cependant enregistré des percées dans le sud de la Syrie, tandis que les militants ont accusé un groupe d’Al-Qaïda d’avoir détruit une statue symbolique dans la ville septentrionale de Raqa, a déclaré l’Observatoire syrien pour les droits de l’homme.

L’Observatoire a dit que des dizaines de combattants des deux camps ont été tués dans la bataille pour Khanasser, une ville située sur une voie d’approvisionnement clé reliant le centre de la Syrie à la deuxième ville d’Alep.

Les factions de l’opposition avaient coupé la route d’approvisionnement de l’armée à Alep en août, quand ils s’étaient emparés de Khanasser et quelques villages voisins.

Au moins 25 combattants rebelles ont été tués mercredi seulement, de même que 18 miliciens pro-régime, a indiqué l’Observatoire basé en Bretagne.

Les combats ont fait rage, lorsque le régime du président Bachar al-Assad a “utilisé des hélicoptères et des avions pour bombarder” la région, a-t-il ajouté.

Al-Watan, un journal pro-régime, a également rapporté la prise de contrôle, un développement, a-t-il déclaré: «qui ouvre la voie pour permettre à l’aide d’atteindre la ville (d’Alep) dans les heures qui viennent”.

 

Un combattant de l'opposition utilise des jumelles pour observer le mouvement des forces du régime alors qu'il occupe un poste dans le cheikh al-Said quartier d'Alep, le 3 Octobre 2013
Un combattant de l’opposition utilise des jumelles pour observer le mouvement des forces du régime alors qu’il occupe un poste dans le cheikh al-Said , un quartier d’Alep, le 3 Octobre 2013

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire