Egypte – un français battu à mort dans un poste de police du Caire

Un citoyen français a été battu à mort par des détenus dans une cellule de prison dans un poste de police du Caire. L’enseignant, qui résidait aurait en Egypte, avait été emprisonné pour avoir enfreint le couvre-feu, les responsables de la sécurité.

Un citoyen français est décédé après avoir été attaqué par des codétenus dans un poste de police du Caire, où il avait été arrêté pour avoir enfreint un couvre-feu nocturne , responsables de la sécurité ont déclaré mardi.

La police a arrêté l’homme dans le quartier chic de Zamalek de la capitale pour avoir violé le couvre-feu en vigueur depuis le lancement d’une répression meurtrière contre des partisans islamistes du président déchu Mohamed Morsi.

L’homme, un enseignant, a été placé dans une cellule au poste de police d’al-Nil central Qasr, où il a été attaqué par ses compagnons de cellule et est décédé plus tard de ses blessures, ont ajouté les fonctionnaires.

Six codétenus sont maintenus en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur «des lésions corporelles ayant entraîné la mort», selon une source judiciaire.

Un rapport post-mortem a révélé que le Français a succombé à “une hémorragie interne» et une «fracture du crâne», les responsables de la sécurité.

La victime n’avait pas de visa valide au moment de son arrestation, selon les déclarations des responsables de la sécurité.L’ambassade française a dit qu’il était un résident de longue durée de l’Egypte.

L’ambassade a ajouté qu’il avait demandé des éclaircissements des autorités judiciaires sur les circonstances de la mort de l’homme et était toujours en attente d’une réponse.

L'ambassade de France au Caire.
L’ambassade de France au Caire.

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire