Marine Le Pen veut faire campagne avec le néerlandais d’extrême-droite

Marine Le Pen, présidente du Front National, parti de l’extrême droite française envisagerait de faire campagne avec le chef du parti anti-islamique néerlandais, Geert Wilders, aux élections parlementaires européennes de l’année prochaine, a-t-elle déclaré dans une interview samedi.

«Nous pourrions peut-être faire campagne ensemble pour les élections”, a déclaré Le Pen au quotidien néerlandais NRC Handelsblad.

«Il est important que l’électeur voit que nous ne sommes pas seuls, que les mouvements patriotiques similaires sont actifs dans tous les pays de l’UE”, a-t-elle dit.

Le Pen a déclaré plus tôt cette année qu’elle voulait commencer un regroupement pan-européen d’extrême-droite parlementaire, y compris son parti le Front national (FN), après les élections européennes en mai 2014.

Le parti de Wilders pour la liberté (PVV) a perdu aux élections générales Néerlandaise en Septembre 2012, avec ses sièges presque diminué à moitié, mais le parti a été en poupe dans les sondages, en grande partie grâce aux politiques anti-UE.

Le Pen et Wilders ont beaucoup de politiques similaires, de l’immigration au protectionnisme, mais Wilders aurait voulu garder ses distances à cause de l’antisémitisme du père de Le Pen et le fondateur du FN, Jean-Marie Le Pen.

Marine Le Pen, actuellement député au Parlement européen, et Wilders ont déjeuné à Paris en avril, mais la date n’a pas été fixée pour sa visite à La Haye, selon le papier du journal NRC.

«Le système actuel a beaucoup à perdre si nos mouvements travaillent ensemble», a déclaré Le Pen.

“Nous ne devons pas tomber dans le piège de la diabolisation de l’autre, c’est exactement ce que les partis établis cherchent à faire. Je pense que Wilders est assez intelligent pour comprendre cela.”

 

photo_1379164020244-1-0
La chef du parti de l’extrême droite française le Front National, Marine Le Pen à Paris le 2 Avril 2013.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire