Kasbah de retour : Motifs et demandes

Plusieurs manifestants se sont réunis aujourd’hui devant le ministère de l’Intérieur à la sortie de la prière du vendredi. Cette manifestation demeure pacifique organisée par des milliers de citoyens relayés par les réseaux sociaux.

Kasbah 3Les manifestants se sont rassemblés dès 10h du matin à l’Avenue Habib Bourguiba. Malgré la présence des forces de l’ordre, environ  1000 manifestants se sont dirigés vers la place de la “Kasbah”, l’endroit de contestation du peuple et signe de la révolution. Les protestataires appellent à “sauver la révolution”, à tirer les racines de la dictature et à demander à Mr Béji Caïd Essebsi, Premier ministre par intérim de la Tunisie, de répondre aux revendications du peuple. Les sit-inners reprochent au gouvernement transitoire de ne pas avoir tenu aucune promesse. Cependant, parmi leurs demandes sont : arrestation et jugement de ceux qui ont tué nos martyrs; dissolution de la police politique, indépendance de la justice, indépendance de l’information et jugement de Ben Ali et de son clan.

Les tribuns “Ahrâr” ont toutefois insisté sur l’arrestation et jugement des grands responsables du RCD et l’interdiction aux criminels du RCD de faire de la politique, un reproche spécifique sur l’ex-RCD: “Vous avez tout simplement parcellisé le ‘Rassemblement CD’ en une foule d’autres ‘Rassemblements’ sous d’autres couleurs. Vous avez accordé des visas de partis politiques à des criminels au lieu de les traduire en justice”.

Les “Ahrâr de Kasbah 3” ont notamment tenu à informer la foule sur le fait qu’ils ont été agressés le 24 mars mais que cela ne les empêcherait guère d’aller au bout de leur promesse au Gouvernement “Si vous retournez, nous retournerons!”.

Auteur de l’article : Emna B.

Responsable marketing et ergonomie, passionnée par l'écriture et les nouvelles technologie de l'information et de la communication, j'ai rejoint le navire Tixup.com au cours de sa deuxième année.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.