Syrie: la Russie évacue ses citoyens avant d’éventuelles frappes militaires dans les “prochains jours”

La Russie a commencé à évacuer ses ressortissants de Syrie, affirme le vice-Premier ministre russe. Il a déclaré aussi que l’Occident avait agi dans le monde islamique comme «un singe avec une grenade”.

Un avion du ministère des situations d’urgence russe transportant de l’aide a atterri en Syrie mardi, et s’apprête à prendre les Russes et les autres citoyens de la CEI hors du pays lors de son vol de retour.

L’Iliouchine-76 jet, un porte-parole du ministère, a atterri à l’aéroport de Lattaquié avec 20 tonnes d’aide humanitaire, principalement composé d’aliments en conserve et de sucre.

Environ 180 personnes qui «ont exprimé le désir de quitter la Syrie”, 100 d’entre eux russe, seront sur le vol de retour.

La Russie a déclaré qu’elle avait évacué tout son personnel de la défense de la Syrie en Juin, mais un porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré à l’époque qu’environ 30.000 autres Russes vivaient encore dans le pays.

Réaction de  Sergueï Lavrov  et Dmitri Rogozine

Avant une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies le mercredi, le ministère russe des Affaires étrangères a mis en garde les Etats-Unis et la Grande-Bretagne contre la répétition de l’expérience de l’Irak .

Vice-Premier ministre russe, Dmitri Rogozine, a déclaré sur Twitter: “L’Occident se comporte envers le monde islamique comme un singe avec une grenade.”

 

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une conférence de presse à Moscou
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d’une conférence de presse à Moscou

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire