Liban-Tripoli: Une vingtaine de morts dans un double attentat à la voiture piégée

Terrible attentat qui a secoué la principale ville du nord du Liban, Tripoli lorsque deux voitures piégées ont explosé à quelques minutes d’intervalle, vendredi 23 août, faisant au moins vingt-sept morts et 352 blessés, selon le ministre de la santé.

La première explosion s’est produite dans le centre de la ville, à proximité de la maison du premier ministre sortant, Najib Mikati, qui ne s’y trouvait pas, a affirmé son bureau.

Le deuxième explosion a eu lieu près du port de cette grande ville à majorité sunnite, selon l’agence nationale. Les deux déflagrations se sont produites à proximité de mosquées sunnites, après la prière du vendredi, et ce à deux minutes d’intervalle, rapporte la correspondante du quotidien libanais L’Orient-Le Jour.

Une épaisse fumée noire s’échappait des deux endroits de la ville visés par les attentats, ont aussitôt rapporté sur Twitter des habitants de la ville.

Rappelons qu’un pareil attentat a eu lieu au sud de la capitale Libanaise où se trouve le quartier général du Hezbollah faisant 20 morts.

Tripoli est une ville où la tension y est toujours surtout qu’elle est composée de sunnites qui soutiennent la rébellion en Syrie et les alaouites qui sont des pro-Bachar.

 

Une épaisse fumée noire a envahi Tripoli, la deuxième ville du Liban, après une double explosion qui a fait plusieurs dizaines de morts. | AFP/IBRAHIM CHALHOUB
Une épaisse fumée noire a envahi Tripoli, la deuxième ville du Liban, après une double explosion qui a fait plusieurs dizaines de morts. | AFP/IBRAHIM CHALHOUB

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.