the-washington-post

Le Washington Post racheté par le patron d’Amazon

Le quotidien Washington Post sera vendu au patron-fondateur du groupe de distribution en ligne Amazon, Jeff Bezos, a annoncé lundi Le groupe qui porte le même nom que le quotidien.

C’est la fin du contrôle de l’une des plus prestigieuses organisations de presse aux Etats-Unis par la famille Graham depuis quatre générations.

La transaction sera de l’ordre de 250 millions de dollars que M. Bezos payera en espèces pour le rachat du quotidien Washington Post et de certaines activités d’édition du groupe Washington Post.

Des difficultés financières derrière la vente du quotidien

La possession du journal reviendra au nom de Jeff Bezos, et non au nom d’Amazon. Il deviendra l’unique propriétaire du quotidien une fois que la transaction aboutira, probablement d’ici 60 jours. Quant au groupe Washington Post, il changera de nom, cependant, ce dernier n’a pas encore été décidé, et continuera à être côté en bourse sans le quotidien Washington Post.

Le prestigieux journal fait face comme beaucoup d’autres journaux à des difficultés financières surtout que les lecteurs se penchent de plus en plus vers les contenus gratuits disponibles en ligne.

« Le Washington Post aurait pu survivre en notre possession et être rentable pour les années à venir. Cependant, nous souhaitions faire plus que l’aider à survivre. Nous voulions qu’il ait du succès, » a indiqué dans le communiqué Donald Graham, le PDG du groupe Washington Post.

Jeff Bezos, fondateur d'Amazon,
Jeff Bezos, fondateur d’Amazon,

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.