Le Venezuela dialoguera avec les USA s’ils renoncent à leur visée impérialiste

Le président vénézuélien pourra renouer le dialogue avec Washington si ce dernier renonce à sa position impérialiste et change son attitude à l’égard de Caracas, ont annoncé mardi les médias locaux.

“Nous refuserons de parler avec Washington tant que le gouvernement américain ne changera pas sa position impérialiste”, déclare Nicolas Maduro cité par les médias latino-américains.

Le Venezuela a annoncé officiellement samedi 20 juillet qu’il mettait fin aux discussions qu’il avait entamées en juin avec les Etats-Unis pour tenter de normaliser les relations bilatérales, en raison de récentes déclarations de Samantha Power nommée ambassadrice américaine auprès de l’ONU.

Cette dernière avait notamment déclaré qu’en cas d’approbation de sa candidature, elle lutterait contre les“répressions” perpétrées à Cuba et au Venezuela.

Depuis 2010, les relations entre Caracas et Washington se font au niveau des chargés d’affaires.

Malgré ses relations difficiles avec Washington, le Venezuela continue d’exporter 900.000 barils de pétrole par jour vers les Etats-Unis, qui sont son premier partenaire commercial.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire