Terrorisme: Al-Qaïda confirme la mort de son homme fort au Yémen

L’homme fort du réseau a été tué par un drone américain, selon une vidéo diffusée par des sites islamistes.

Dans une vidéo mise en ligne mercredi, Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) a confirmé la mort de son numéro deux, le Saoudien Saïd al-Chehri, annoncée en janvier par les autorités yéménites.

Saïd al-Chehri était passé dans les geôles de Guantanamo avant de suivre un programme de réhabilitation mis en place par les autorités saoudiennes pour ses ressortissants. Un programme dont il s‘était échappé pour rejoindre al-Qaïda au Yémen.

L’homme fort du réseau a été tué par un drone américain, selon la vidéo diffusée par des sites islamistes. Les autorités yéménites avaient annoncé le 25 janvier la mort du co-fondateur d’Aqpa en indiquant qu’il avait «succombé à ses blessures subies lors d’une opération antiterroriste le 28 novembre 2012 dans la province de Saada», dans le nord du Yémen, mais le réseau n’avait pas confirmé.

 

 

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire