Un avion de chasse abattu par les révoltés libyens

La bataille pour la Libye s’est intensifiée, samedi 5 mars, des assauts des alliés du dirigeant Mouamar Kadhafi autour de la ville Zaouia et des attaques aériennes à Ras Lanouf à l’est du pays.

Les forces fidèles à Kadhafi ont lancé dans la journée deux offensives infructueuses destinées à reprendre le contrôle de la ville Zaouia, ville à l’ouest située à 50 km de la capitale Tripoli. Une trentaine de chars ont attaqué la ville et des habitations ont été la cible de tirs de roquettes, un chiffre de soixante-dix tués a été avancé selon le journal The Guardian, ajoutant qu’un médecin joint par téléphone par l’AFP parle de massacre: “La situation est catastrophique. Ils ont tué beaucoup de monde. Ils ont tué ma fille”, a-t-il déclaré avant de s’effondrer en pleurs. après avoir réussi à joindre un médecin sur place qui a déclaré, “. Les troupes du Colonel Kadhafi n’ont pas pu déloger les habitants et se sont retirés.

Avion de chasse abattu en Libye par les insurgés
Avion de chasse abattu en Libye par les insurgés

A l’est du pays, les insurgés ont pris la ville de Ras Lanouf, terminal pétrolier qui se trouve à 660 km à l’est de la capitale Tripoli, à mi-chemin entre les villes de Syrte et de Benghazi. Toujours à l’ouest du pays, les révoltés ont réussi à abattre un avion de chasse libyen qui survolait la zone, les deux pilotes ont été décédés suite à la destruction de leur appareil. Al Jazeera a évoqué durant la journée que deux hélicoptères avaient été abattus.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire