Syrie : L’opposition à la recherche d’une nouvelle équipe dirigeante

Les membres de la Coalition de l’opposition syrienne ont commencé à discuter hier à Istanbul pour désigner leur nouvelle équipe dirigeante et tenter d’afficher un front commun face au régime de Bachar, dont l’armée a repris du terrain face aux rebelles.
En tête de l’ordre du jour de la réunion qui a débuté dans un hôtel en matinée figure le choix d’un nouveau président pour remplacer Moaz Al-Khatib, qui a démissionné en mars dernier.
Cinq personnalités ont officiellement fait acte de candidature pour lui succéder à la tête du principal rassemblement des adversaires du régime, dont l’actuel président par intérim Georges Sabra et l’ancien président du Conseil national syrien (CNS) Burhan Ghalioun, a-t-on appris.
Ahmad Assi Jarba, qui représente la faction de l’opposant historique Michel Kilo, l’actuel secrétaire général de la Coalition Mustafa Al-Sabbagh et l’un des porte-parole de la Coalition, Louay Safi, sont également sur les rangs, a ajouté la même source, précisant que d’autres candidatures étaient toujours possibles.
Initialement prévu fin mai, le choix du nouveau président avait été ajourné faute d’accord après des discussions qui avaient étalé au grand jour les divisions de la Coalition et la guerre d’influence que s’y livrent ses principaux parrains, le Qatar et l’Arabie Saoudite.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire