La fortune cachée de Zine El Abidine Ben Ali à Sidi Bou Saïd

La Fortune de Zine El Abidine Ben AliNous avons assisté hier à la divulgation d’une partie de la fortune de l’ex président tunisien, Zine El Abidine Ben Ali, une partie qui se cachait dans son palais de Sidi Bou Saïd. Des bibliothèques avec des coffres secrets, que nous avions l’habitude de voir lors de ses discours, cachaient plusieurs milliards de dinars en argent liquide, des parures et des bijoux, des diamants, des bijoux historiques remontant à l’époque des Beys de la Tunisie.

Mr Abbdelfattah Amor, président de la commission d’investigation sur les faits de corruption et de malversation commis pendant la période Ben Ali, a déclaré à la télévision nationale présente sur place, que les membres de sa comité ont découvert des sommes d’argent gigantesques, des billets d’argent locale et étrangère (euro, dollar, franc suisse, etc.), de l’argent venu directement de la banque centrale, des montres en or et diamants, des bijoux, certains ayant toute une histoire derrière (bijoux des Beys, bijoux traditionnels, etc.), des passeports diplomatiques de Ben Ali et sa famille. C’est une grande fortune, des sommes d’argent inimaginables que nous avons retrouvé.

Le chef de la commission a déclaré que la fortune retrouvée cachée sera sécurisée dans un dépôt de la banque centrale de la Tunisie, il a par ailleurs insisté que le palais de Sidi Bou Saïd n’est pas le seul à vérifier et que plusieurs autres palais devraient être fouillés prochainement.

Des enveloppes avec différentes sommes ont été découverts, de 500 à 10.000 dinars, l’ex président avait surement l’habitude de les offrir à ses militants. Valises avec les secrets de Ben Ali, argent, passeports, bijoux, montres, parures en diamants, le trésor retrouvé était étonnant et les membres de la commission ont estimé que sa valeur sera imaginable une fois recensée.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “La fortune cachée de Zine El Abidine Ben Ali à Sidi Bou Saïd

    le journal de personne

    (20 février 2011 - 10:11)

    La confession de Leïla

    Oui j’ai détournée tous les fonds publics…
    Parce que je suis… fondamentaliste… ah ! Ah ! Ah !
    Pardon… j’ai failli avoir une attaque cérébrale !
    Et si je ne m’abuse ? Oui j’ai abusé tous les hommes de ce pays…
    Je suis une Traviata… une dévoyée… si vous voyez ce que je veux dire.
    Oui j’ai trompé mon homme avec d’autres hommes
    Et d’autres hommes avec une femme, la même, moi-même.
    Oui j’ai manipulé mon petit tyran de mari parce que j’aime la tyrannie!

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/la-confession-de-leila/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.