Explosifs et armes saisis suite à l'arrestation d’un terroriste le 17 mai

Incidents terroristes : L’histoire se répète-elle ?

Sur sa page officielle sur Facebook, le ministère de l’Intérieur avait annoncé, vendredi 17 mai 2013, qu’un terroriste a été appréhendé à la délégation de Haffouz dans le gouvernorat de Kairouan.

Mettant en arrêt le dénommé Walid C. suite à des renseignements, il s’avère être en possession de 3 pistolets dont un démonté, en sus de 120 balles ainsi que des manuels de montage d’armes à feu et de fabrication d’explosifs, des cartes et des cibles des poste de police…

Selon un responsable, le prévenu (montré du dos dans le reportage), aurait avoué son intention de faire usage de ces armes, voulant tenter ainsi à des cibles sécuritaires et/ou de l’armée.

Aucune photo du prévenu n’a cependant été enregistrée, ni aucune interview accordée. On ne reçoit l’information que par l’agent des forces de l’ordre. Est ce un coup monté ? Y a-t-il vraiment un danger salafiste comme on veut nous faire croire ? L’incident rappelle étrangement les années 80 où on montre à la télé des opérations terroristes déjouées par la vaillance des force de l’ordre. Après le Rassemblement Constitutionnel Démocrate s’impose par une légitimité du peuple ! Est ce le même scénario qui se répète ? Les tunisiens, ont-ils la mémoire courte… Affaire à suivre !

Explosifs et armes saisis suite à l'arrestation d’un terroriste le 17 mai
Explosifs et armes saisis suite à l’arrestation d’un terroriste le 17 mai

De plus amples détails dans l’extrait ci joint :

Auteur de l’article : Iheb Ab

Laisser un commentaire