Exécution imminente de Sakineh, l’iranienne condamnée

Sakineh IranUne importante alerte a été publiée aujourd’hui sur le journal italien agi.it mentionnant que l’association des réfugiés politiques iraniens en Italie a lancé une alerte pour sauver la vie de la femme Sakineh Mohammadi Ashtiani, la femme iranienne condamnée à mort pour adultère en Iran.

En effet, l’association alerte que selon un communiqué datant du 1er janvier 2011, dit top secret, Sakineh peut être exécutée par pendaison lors de la première semaine de janvier, indique Davood Karimi, président des réfugiés politiques iraniens résidant en Italie qui assure que la source est fiable, expliquant que le procureur général de Tabriz a demandé au président Ayatollah Ali Khamenei le sort de la jeune iranienne condamnée, ce dernier a “autorisé” sa pendaison sous la condition de “ne pas publier les nouvelles de l’exécution” en recommandant cette “exécution” durant la première semaine de janvier.

En même temps, la femme iranienne a pu quitter provisoirement la prison pour aller dîner avec ses deux enfants, le samedi, 1er janvier 2011, serait-ce une dernière faveur pour la femme iranienne ou un signe d’une possible annulation de la peine infligée à Sakineh ?

Sakineh Mohammadi Ashtiani
Sakineh Mohammadi Ashtiani

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire