Yadh Ben Achour

Le projet de loi punissant l’atteinte au sacré restreindrait la liberté d’expression

Le Président de l’ancienne Haute instance pour la réalisation des objectifs de la Révolution, Iyadh Ben Achour, s’est réuni avec des membres de la dite commission pour étudier le brouillon du projet de la nouvelle Constitution. Des réunions suite auxquelles une table ronde a été organisée le mercredi 22 août 2012 portant sur une première lecture de la nouvelle Constitution.

Le professeur en droit constitutionnel, M. Ben Achour, a exprimé ses réserves sur plusieurs articles dont le projet de loi punissant de peines de prison les « atteintes au sacré« , qu’il a jugé portant atteinte à la liberté d’expression. M. Ben Achour a indiqué que ce projet violerait et restreindrait la liberté d’expression.

Yadh Ben Achour
Yadh Ben Achour

Auteur de l’article : La Rédaction

1 commentaire sur “Le projet de loi punissant l’atteinte au sacré restreindrait la liberté d’expression

    Frunbi

    (22 août 2012 - 17:00)

    Autrement dit si une quelconque personne insulte le prophete ou rabbi devant une camera de televisoon il en sortira indemme au non de la soit-disant liberté d’expression 🙂 pourkoi pas !!
    Et une autre personne insulte le general Ammar dans les memes circonstances il encourra une peine de prison. logique !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.