L’OFA demande à l’ONU d’assumer l’entière responsabilité

L'OFA demande à l'ONU d'assumer la responsabilitéLes premières dames, membres du conseil supérieur de l’Organisation de la femme arabe (OFA) condamnent l’agression israélienne contre le peuple palestinien, qui a fait des centaines de martyrs parmi les enfants, les femmes et les hommes, et des milliers de blessés, ainsi que les destructions perpétrées faisant foi des principes moraux, des lois et de la légalité internationale.

Dans une déclaration rendue publique par le conseil, les premières dames appellent les organisations féminines régionales et internationales à être solidaires avec le peuple palestinien, à dénoncer l’agression subie par les habitants de la bande de Gaza et à assumer leur responsabilité en œuvrant à stopper les boucheries sauvages qui ont fait de nombreuses victimes parmi les civils innocents.

Elles appellent également les organisations féminines arabes à entreprendre une action sur la plus large échelle et à mettre à contribution leurs relations régionales et internationales dans l’objectif de mettre à nu le génocide commis par les forces israéliennes contre les femmes et les enfants palestiniens, et d’œuvrer à leur fournir toute aide possible pour soutenir la résistance du peuple palestinien qui fait face au blocus imposé à la bande de Gaza.

Les premières dames exhortent l’Organisation des Nations unies à assumer pleinement ses responsabilités et à agir, avec célérité, en vue de mettre un terme à ces massacres et de protéger les droits de l’Homme, en particulier ceux des femmes et des enfants.

Elles soulignent, en conclusion, l’impératif d’unifier les efforts de la femme arabe, en cette grave conjoncture qu’endure la nation arabe, l’appelant à assumer un rôle actif et à offrir toute forme de soutien possible au peuple palestinien.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire