Lotfi Zitoun

Théorie du complot: « Votre message expire dans 7 jours »

Lotfi Zitoun
Lotfi Zitoun

Votre message expire dans 7 jours”, ça nous rappelle en partie le message qui s’autodétruit lors du film Mission Impossible. Sauf que cette fois, ce n’est pas question d’un film mais du gouvernement tunisien, particulièrement Lotfi Zitoun, ministre conseiller auprès du chef du gouvernement, qui déclare dans un premier temps qu’il existe un complot pour faire chuter l’actuel gouvernement après avoir indiqué que certains politiques tunisiens se sont rendus dans quelques ambassades étrangères à Tunis pour les inciter à ne pas financer la Tunisie jusqu’à la chute de l’équipe gouvernementale actuelle, et ce, vers fin mars.

Les premiers propos de M. Zitoun ont été appuyés par Abdelkrim Harouni, ministre du Transport, sans pour autant présenter de preuves.

Cependant, le premier message semble être expiré après que M. Zitoun ait précisé qu’il n’a pas mentionné le mot complot dans ses déclarations se justifiant qu’il a seulement cité que “des partis politiques, en étroite concertation avec des parties étrangères cherchent à faire tomber le gouvernement Jebali”.

Pour revenir sur les faits, lors d’une émission sur la chaîne tunisienne Al Wataniya 1, M. Zitoun a déclaré ne pas comprendre comment son interlocuteur peut dire qu’il n’y a pas de complot alors que certaines personnes contactent les ambassades pour les décourager à faire des donations à la Tunisie puisque le gouvernement Jebali devrait tomber prochainement.

Lotfi Zitoun
Lotfi Zitoun: ministre conseiller auprès du chef du gouvernement

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Théorie du complot: « Votre message expire dans 7 jours »

    nohmen

    (13 mars 2012 - 10:00)

    fessaya !!!! opération raté !!! c’est vraiment une bande d’amateurs !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.