Moncef Marzouki Syrie

Syrie: Moncef Marzouki surprend avec un refus catégorique

Moncef Marzouki SyrieLe président provisoire de la République, Moncef Marzouki, a appelé, hier lors de la réunion des amis de la Syrie à Tunis, à la création “d’une force arabe” pour “le maintien de la paix et de la sécurité”, en Syrie et qui accompagne les efforts diplomatiques.

Intervenant lors de la conférence internationale sur la Syrie tenue à Tunis, le président Marzouki a indiqué que la Tunisie a accompli la révolution de manière pacifique et démocratique avec le moindre coût en pertes de vies humaines.

Ce qui se passe actuellement en Syrie est différent avec les massacres, la torture et les violations des droits humains et des libertés fondamentales”, a-t-il soutenu.

Évoquant les objectifs de la conférence, Moncef Marzouki a affirmé “le refus catégorique de toute intervention militaire étrangère en Syrie”, qui serait, selon lui, “une grave erreur”.

La Tunisie, a-t-il dit, écarte cette solution et prône une approche politique, citant le cas du règlement de la situation au Yémen.

Le règlement politique de la crise syrienne consiste à accorder “l’immunité judiciaire” au président syrien et aux principaux responsables de ce régime.

Il s’agit aussi de leur trouver une terre d’asile en Russie en contre-partie d’un arrêt de l’effusion de sang en Syrie.

M. Marzouki a aussi appelé à atténuer les souffrances du peuple syrien en exerçant des pressions sur le régime en place pour obtenir un cessez-le-feu et un arrêt des massacres et pour faire parvenir les aides humanitaires aux civils.

Moncef Marzouki
Tunisie-Syrie: Moncef Marzouki surprend avec un refus catégorique

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire