Hamadi Jebali

Hamadi Jebali demande de l’aide aux financiers et pays occidentaux

Hamadi JebaliLe chef du gouvernement tunisien islamiste Hamadi Jebali a lancé vendredi à Davos un appel aux financiers et aux pays occidentaux à soutenir la démocratie naissante dans son pays.

« J’en appelle ici à Davos à ceux qui nous écoutent. Nous demandons un soutien car nos propres moyens ne sont pas suffisants« , a-t-il déclaré lors d’un débat sur la gouvernance en Afrique du Nord dans le cadre du Forum économique mondial qui réunit nombre de responsables politiques et financiers internationaux.

« Nous comptons sur l’appui de nos amis en Europe et aux Etats-Unis. La Tunisie est un pays ouvert à tous ses voisins, notamment européens« , a poursuivi M. Jebali qui a choisi Davos pour son premier voyage en Europe depuis sa prise de fonctions en décembre.

Le Premier ministre a tenu à rassurer son auditoire sur l’avenir de son pays: « C’est la première fois que nous pouvons construire un Etat démocratique avec pour première étape une constitution qui va asseoir notre démocratie« , a-t-il affirmé.

Une texte fondateur, a-t-il détaillé, qui « va garantir le respect des libertés publiques et des droits de l’homme, interdire la torture, garantir l’indépendance de la justice, protéger la liberté de la presse, garantir la liberté de croyance, assurer l’égalité des sexes et protéger les acquis des droits de la femme« .

« La Tunisie a bon espoir pour l’avenir de ces printemps arabes et la paix mondiale« , a-t-il assuré.

Hamadi Jebali
Hamadi Jebali

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Hamadi Jebali demande de l’aide aux financiers et pays occidentaux

    chabah

    (27 janvier 2012 - 15:15)

    Maintenant ennahdha va voir de prés les vrais problèmes du pays…problèmes qu’elle n’a jamais cru et auxquels elle devra élucider dans les plus brefs délais au risque de tomber dans la précipitation …s’opposer n’est pas gouverner…la marge est de loin trés longue.
    Ben ali a laissé la caisse vide et le bon peuple sur ses dents…ce peuple qui ne connait maintenant que ce qu’il croit juste et n’est pas prêt d’attendre plus longtemps …Mr Jebali a du pain sur la planche et je parie qu’Ennahdha va perdre beaucoup dans sa course au pouvoir tant cherché

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.