Tahar Hmila évincé de la présidence du groupe du CPR

Le doyen de l’Assemblée Constituante, Tahar Hmila a été démis de ses fonctions de Président du groupe parlementaire du Congrès Pour la République (CPR) au sein de la Constituante.

La vice-président, Hasna Marsit, a été désigné pour le remplacer à la tête du groupe parlementaire qui porte le nom de “Réforme”.

Selon la radio privée Shems Fm, cette destitution serait à cause du clash que M. Hmila avait lancé à l’encontre de Néziha Rjida, connue sous le nom d’Om Zied.

Depuis sa première apparition devant les membres de la Constituante lors de sa présidence de la première séance, M. Hmila se donne de plus en plus à des déclarations loin d’être représentatives de son groupe parlementaire, notamment avec la lecture d’une allocution malgré le retrait de quelques passages par les membres du CPR.

Un autre point noir a fait son apparition il y a quelques jours pour M. Hmila qui n’était pas d’accord avec la nomination de Abderraouf Ayadi au poste de secrétaire général du parti après la démission de Moncef Marzouki, élu Président de la République.

Tahar Hmila
Tahar Hmila

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire