Souha Arafat ne sera pas arrêtée en Tunisie

Souha ArafatLe juge d’instruction en charge de l’affaire de l’école internationale de Carthage a décidé jeudi de renoncer au mandat d’amener international contre Souha Arafat, épouse du président palestinien décédé Yasser Arafat.

La justice tunisienne avait émis, en octobre dernier un mandat d’amener contre Souha Arafat dans le cadre de l’affaire de l’école internationale de Carthage créée, en 2007, dans la banlieue nord de Tunis par Leila Ben Ali, épouse du président déchu et Mme Arafat. Cette école avait été construite de manière illégale afin de servir des intérêts particuliers.

Le dictateur déchu, Zine El Abidine Ben Ali, avait décidé le 14 août 2007 de déchoir Souha Arafatde sa nationalité tunisienne qu’elle avait obtenu en septembre 2006. Elle a quitté la Tunisie en direction de l’île de Malte, lieu de sa résidence actuelle.

Souha Arafat - Leila Trabelsi
Souha Arafat - Leila Trabelsi

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.