Conditions de candidature à la Présidence de la Tunisie

Les conditions de candidature à la présidence de la République seront annoncées après l’adoption des articles 8 et 9” du projet de la loi constitutive portant organisation provisoire des pouvoirs publics, a affirmé jeudi Samir Dilou, membre de l’Assemblée Nationale Constituante représentant du Mouvement Ennahdha.

M. Dilou a précisé que “l’élection du président de la République n’exige pas l’examen de tous les articles des projets de loi portant organisation des pouvoirs publics et du règlement intérieur de l’Assemblée, mais uniquement ceux de la loi constitutive sur l’organisation des pouvoirs”.

S’agissant de l’article 7, M. Dilou a proposé d’ajouter un 4e paragraphe qui énonce les modalités de constatation de la fin des conditions exceptionnelles et le reprise par la Constituante de son pouvoir législatif, “sinon cet article énoncera l’abandon par l’Assemblée de sa prérogative législative”, a-t-il estimé.

Il a appelé, dans ce sens, à prendre en compte les propositions des élus et à oeuvrer à parvenir à une formule consensuelle.

Samir Dilou
Samir Dilou

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.