Tahar Hmila qualifie les manifestants de “déchets de la francophonie”

Tahar HmilaSurfant sur la vague de sa popularité suite à la première séance de l’Assemblée Constituante, Tahar Hmila, le doyen des députés, semble un peu trop emporté par ses propres opinions qu’il ne cesse de manifester sur les plateaux de télévision et sur les ondes des radios.

Dernière en date, une attaque envers les manifestants qui siègent devant l’Assemblée Constituante depuis plusieurs jours en les qualifiant des “déchets de la francophonie” et des “mauvais perdants” des élections.

L’animateur de la Radio Nationale qui interviewait M. Hmila, l’a remis à sa place après ces déclarations peu flatteuses.

Le doyen des députés, Tahar Hmila, s’en est pris également à l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) en qualifiant l’organisation syndicale de complice du Rassemblement Constitutionnel Démocratique dissous.

A-t-il le droit de faire de telles déclarations sur les médias tout en oubliant que certains de ces manifestants avaient contribué pour qu’il siège à l’Assemblée Constituante ?

Tahar Hmila
Tahar Hmila

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Tahar Hmila qualifie les manifestants de “déchets de la francophonie”

    aziz67

    (8 décembre 2011 - 20:35)

    Ce monsieur doyen de l’assemblée +80 ans,le jour de l’ouverture il est le plus vieux donc a présidé,mais du haut du perchoir et non “Me7rabe” comme l’avait prononcé à plusieurs reprises,se croyait il dans une mosquée????pourquoi est il là et prendre la place d’un(e) autre plus jeune,Mr Hmila va rien apporter de nouveau il a vécu que dans le parti unique,rien que ses déclarations vers les opposants et manifestants montre qu’il est de l’époque ancienne.
    Mr Hmila prenez votre retraite vous etes un homme du passé,laissez nous respirer librement et vivre ce vrai changement.

Laisser un commentaire