Souad Abderrahim agressée devant la Chambre des députés

Souad Abderrahim, membre de la Constituante, représentant le mouvement “Ennahdha” a été victime d’agression, mardi, devant le siège de la Chambre des députés au Bardo avant le démarrage des travaux de la séance inaugurale de l’Assemblée nationale constituant.

L’agression a été perpétrée par une femme parmi les protestataires qui se sont rassemblés tôt le matin devant la Chambre des députés.

Les protestataires ont demandé à Souad Abderrahim de “dégager” les lieux en réaction contre ses récentes déclarations aux médias au sujet de sa position à l’égard des mères célibataires.

Il convient de rappeler que Souad Abderrahim avait déclaré, le 25 octobre 2011, “qu’il est inconcevable d’élaborer une loi portant protection des mères célibataires dans une société arabo-musulmane, sauf dans le cas où la naissance de l’enfant intervient à la suite d’un viol.

Souad Abderrahim
Souad Abderrahim agressée devant la Chambre des députés

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

7 commentaires sur “Souad Abderrahim agressée devant la Chambre des députés

    aziz67

    (22 novembre 2011 - 14:27)

    Qui sème le vent récolte la tempète

    rose des sables

    (22 novembre 2011 - 16:28)

    Maintenant, on veut une loi pour encourager les femmes tunisiennes à concevoir des bâtards! Qu’est ce qu’il ne faut pas entendre?!!! Ce qui me choque le plus c’est qu’on se permet d’agresser quelqu’un parce qu’il a donné un point de vue en totale harmonie avec les valeurs arabo-musulmanes de notre pays!!!

    moradxxx

    (23 novembre 2011 - 0:58)

    Aziz, dans une democratie on agresse pas les gens avec lesquelles on est pas d’accord ou sinon c’est la guerre civile

    aziz67

    (23 novembre 2011 - 1:38)

    Cette loi je préfère une protéction existe déja depuis le président Bourguiba,on les appele”Atfele Bourguiba” que beaucoup de ces(bâtards)je partage pas ce synonyme,eux ont servi la Tunisie du simple agent au cadre dans la sécurité(Armée,Police,Protection civile)dans le sport,la santé,de ces enfants illigitimes la Tunisie avait fait des citoyens utiles,ils les ont pas jeté aux fauves ou les enterré vivants comme ils ont fait certains rois, émirs,théoligiens donneurs des leçons et coupales des actes envers les femmes de service(secretaire,femme de ménage,etc..)il faut sortir de sa coquille voir et comparer les vrais valeurs arabos-musulmanes,des enfants nés hors mariage y en aura toujours,la société est comme elle est,il y a des problemes plus importants à traiter,si une personne fait de la politique doit aussi surveiller sa langue et respecter la liberté de chacun(e),on sort d’une dictature je crois bien!!!

    sadri

    (23 novembre 2011 - 8:06)

    Une femme élue qui représente la population tunisienne dans l’Assemblé constituante doit etre sensée et se dégagé de son parti politique. Un homme ou une femme politique sont avis doit émaner du peuple pour le porter à la constituante, son avis et ses convictions passent au second degrés, alors un peu te tenue et peser les propos!!!

    aziz67

    (23 novembre 2011 - 13:16)

    Morad,je suis 100% d’accord pour condamner les agressions physique,mais il y a pas eu lieu,mme Souad je l’ai vu à la télé elle n’a rien,pour tout ce qui est verbal je vois pire en Europe,celui ou celle qui fait la politique doit s’attendre à des sifflements,des cris,des insultes etc… sauf les brutalités physiques non et non,c’est comme ça se construit un pays une démocratie,on dit bien en Tunisie ça”dawer lsenek 7 marret fi fommek 9bel mtetkammel”mme Souad doit bien suivre au moins ce dicton,sinon elle va voir un match de foot et prendra note des publics des 2 équipes,des chants,sifflets,insultes à la fin chacun rentre chez lui salamete,il y aura pas de guerre civile le peuple Tunisien est éduqué et intelligent.

    aziz67

    (23 novembre 2011 - 13:21)

    Morad,je suis 100% d’accord pour condamner les agressions physiques,mais il y a pas eu lieu,Mme Souad je l’ai vu à la télé elle n’a rien,pour tout ce qui est verbal je vois pire en Europe,celui ou celle qui fait la politique doit s’attendre à des sifflements,des cris,des insultes etc… sauf les brutalités physiques non et non,c’est comme ça se construit un pays une démocratie,on dit bien en Tunisie ça”dawer lsenek 7 marret fi fommek 9bel mtetkammel”Mme Souad doit bien suivre au moins ce dicton,sinon elle va voir un match de foot et prendra note des publics des 2 équipes,des chants,sifflets,insultes à la fin chacun rentre chez lui salamete,il y aura pas de guerre civile le peuple Tunisien est éduqué et intelligent.

Laisser un commentaire