Face à la crise, Bouygues Telecom doit faire une alliance

Face à la crise,  Bouygues Telecom envisage de supprimer 2000 employés alors qu’ Arnaud Montebourg  lui recommande uniquement de faire un partenariat afin d’éviter cette mesure.

La lutte acharnée entre les quatre opérateurs du marché n’est pas du goût du gouvernement qui la fait savoir et l’a justifié par le fait que la concurrence que se livrent les opérateurs se fait au détriment des emplois.

Le choix du gouvernement s’oriente vers la présence d’uniquement trois opérateurs sur le marché. En ce sens, Arnaud Montebourg a recommandé au PDG de Bouygues Telecom de faire une alliance avec un autre opérateur que SFR en estimant qu’il est tout à fait capable de trouver la solution ailleurs.

Une proposition à laquelle doit bien réfléchir Martin Bouygues car les choses ne se passent pas comme il l’espérait.  Les résultats de l’opérateur sont loin d’être satisfaisant et la suppression d’un quart de ses effectifs n’est pas la meilleure solution à envisager.

Si l’on admet que Bouygues tente le coup avec Free, qui est en bonne santé, rien n’assure que Xavier Niel voudra acheter la totalité de l’opérateur. Mais c’est tout de même mieux que rien, vu que cette démarche constituera un signal positif attractif.

 

 

Arnaud Montebourg  conseille Bouygues Telecom de signer un partenariat
Arnaud Montebourg conseille Bouygues Telecom de signer un partenariat

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire