Bercy: Pas d’augmentation des prix e cigarettes en Octobre

Deux hausses successives de 40 et 20 centimes depuis l’an dernier ont été enregistré et au moment où l’on s’attendait à la troisième, le gouvernement a décidé de stabiliser le prix des cigarettes.

C’est un joli cadeau aux buralistes et aux cigarettiers, qui s’attendaient à devoir augmenter d’au moins 20 centimes leurs prix à compter du 1er octobre.

Quoique la hausse d’octobre est devenue une tradition depuis plusieurs années, mais Marisol Touraine, la ministre de la Santé, l’avait promise au début de l’été.

Son collègue Bernard Cazeneuve du budget, a créé la surprise vendredi en fin de journée en publiant un communiqué annonçant qu’il allait homologuer dans les prochains jours les prix du tabac manufacturé pour le dernier trimestre 2013. Ils n’augmenteront pas par rapport aux prix actuels.

Impératifs financiers oblige !

Pour Bercy, cette absence de hausse est dictée par des impératifs financiers pour les caisses de l’État. Depuis le début de l’année, les ventes de cigarettes ont en effet baissé de près de 8 % ; c’est la conséquence de la hausse de prix intervenue en octobre 2012 (+ 40 centimes par paquet).

La baisse est même si forte que, sur le premier semestre, les revenus liés au tabac ont baissé, ce qui n’était pas arrivé depuis très longtemps. Et s’ils stagnent depuis deux mois, c’est uniquement grâce à la nouvelle hausse intervenue début juillet (+ 20 centimes).

 

Illustration. © Jerome Mars/JDD / Sipa
Illustration. © Jerome Mars/JDD / Sipa

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire