Microsoft accusé de dissimulation

Les actionnaires de la firme Microsoft reproche à cette dernière d’avoir dissimuler des données à propos de sa tablette.

Des actionnaires de Microsoft reproche à cette dernière d’avoir dissimuler des données à propos de sa tablette.
Microsoft est attaqué par la firme d’avocats Robbins Geller Rudman & Dowd qui a décidé de porter plainte auprès d’un tribunal du Massachussetts au motif de non divulgation des réelles chiffres concernant la performance financière de la tablette baptisée Surface RT.

La firme de Redmond accusée de déclarations « matériellement fausses et trompeuses »

lors de la présentation de ses résultats du trimestre clos le 31 mars, Microsoft aurait dissimulé la vérité concernant les ventes de sa tablette Surface RT à ces actionnaires. Ces  ventes étaient décevantes et n’ont pas été celles escomptées et estimé dés le départ.
Interrogé à ce sujet par nos confrères de ZDNet.com, Microsoft n’a pas souhaité faire de commentaire vu que’aucune plainte n’a encore était enregistrée et la date d’un éventuel procès n’étant pas connue.

L’échec de la Surface RT

L’ échec de la Surface RT, revient selon les spécialistes au système d’exploitation mis à disposition (Windows RT) était beaucoup trop limité. On a relevé aussi qu’une multitude d’applications Windows étaient incompatibles avec la tablette. Tant de lacunes qui ont guidés la tablette vers un échec cuisant.

Microsoft est poursuivi par des actionnaires.
Microsoft est poursuivi par des actionnaires.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire