Consommer français coûte trop cher aux ménages français

Selon une étude réalisée par le Centre d’études prospectives et d’informations internationales, le « made in France » coûte entre 100 et 300 euros de pouvoir d’achat par mois à chaque ménage, . Relocaliser risquerait alors d’affecter la consommation de biens mais aussi de services.

Consommer français serait trop cher pour les ménages français. La consommation de produits provenant de «pays à bas salaires» (c’est-à-dire de pays non membres de l’OCDE, plus la Turquie) ferait des économies aux ménages français.

Il s’agit de 100 à 300 euros par mois, par rapport au coût d’un même panier made in France, ce qui serait l’équivalent de 1.270 à 3.770 euros par an. Cela constitue un gain potentiel de pouvoir d’achat non négligeable lorsqu’on discute des enjeux sociaux et environnementaux des délocalisations.

Le Made in France coûte plus de 100 euros de plus par mois

La conclusion à laquelle a aboutit l’étude récente du Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII) signée par Charlotte Emlinger et Lionel Fontagné.

L’étude a comparé le prix moyen d’un même produit à l’importation (incluant le transport depuis le pays d’origine) et à l’exportation (sans les coûts de transport et d’assurance).

Suite à cette étude, il s’est avéré qu’un produit exporté par la France coûtera entre 2 et 3 fois plus cher que le même importé en France depuis un pays à bas salaires.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.