Les places de marché électronique, fonctionnalités et évolution

Les places de marché électronique:un lieu propice pour promouvoir l’Exportation et établir des opportunités d’affaire“, c’est ainsi que s’intitule notre dossier qui traite du cas de la Tunisie, un article par Mr Khabbab Hadhri, expert en commerce électronique en Tunisie et faisant partie de notre équipe de chroniqueurs.

La Tunisie a opté pour renforcement de l’usage des technologique innovantes dans tous les secteurs économiques (Industrie, Commerce, Tourisme,…), comme pièce centrale de la compétitivité du pays et des entreprises.cette orientation est plus que confirmée dans les différents points du programme présidentiel « Ensemble relevons les défis ».

L’investissement dans les TIC pour une entreprise est un enjeu stratégique pour sa compétitivité, à travers la réduction des coûts et la sophistication des procédés de production ou de présentation de service. C’est même un atout essentiel pour une expansion à l’international. Les places de marché électroniques, qui sont une composante importante du commerce électronique, sont l’un des outils qui connaissent un grand développement au sein des pratiques managériales internationales, mais qui reste à l’état embryonnaire chez nous. Une situation qui va en contre sens de la stratégie gouvernementale et des incitations qui sont mises en place.

Présentation des places de marchés

Dans le monde du commerce électronique et d’Internet, les échanges commerciaux électroniques inter-entreprises ou Business to Business (B2B) représentent 90% du nombre total des transactions du e-commerce contre seulement 10% pour les échanges avec les consommateurs B2C.

L’une des formes les plus connues du commerce électronique BtoB est sans conteste les places de marché électronique, souvent baptisée B2B E-marketplace qui représentent un lieu propice pour promouvoir les Exportations et permettre à nos entreprises d’établir des opportunités d’affaires et améliorer leur chaines d’approvisionnement .

La place de marché est un espace virtuel de commerce BtoB. Son objectif est d’agréger offres et demandes, client et vendeurs. C’est un intermédiaire commercial «en ligne» sous forme d’un portail web qui offre des mécanismes de transaction sécurisés permettant aux entreprises, particuliers, collectivités etc. de comparer et sélectionner différentes offres de fournisseurs pour des biens ou services.

Il s’agit donc d’une plate-forme technique permettant à l’acheteur de trouver des fournisseurs à des conditions tarifaires particulièrement intéressantes grâce à des systèmes d’enchères ou d’appels d’offres.

Les places de marché ont ainsi tendance à accentuer la compétitivité des entreprises. Elles permettent en particulier aux acheteurs de bénéficier de prix réduits, de connaître le panorama des offres grâce à la mise en ligne des catalogues des fournisseurs mais offrent également aux vendeurs un canal de prospection et de distribution performant à un coût avantageux.

La Place de marché est souvent dédiée à un secteur d’activité particulier: pétrole, métallurgie, automobile…

Fonctionnalités offertes par les places de marché

Une place de marché est adoptée afin d’accorder une certaine flexibilité de transactions pour les différents acteurs dans différents contextes et leur permettre ainsi:

  • Une réduction des coûts pour les acheteurs par la mise en concurrence étendue et systématique des fournisseurs et des offres, ou même par l’achat groupé;
  • Un accès facilité au marché pour les acheteurs comme pour les fournisseurs (et notamment les PME) en contournant les barrières géographiques et sectorielles traditionnelles;
  • Un élargissement du champ des possibles pour toutes les parties avec la possibilité de nouveaux entrants et de substituts inédits pour tous les types de produits ou services ;
  • Des échanges plus rapides, quasiment instantanés, et plus flexibles grâce à la technologie Internet qui permet d’éviter le temps perdu pour les déplacements ;
  • La propagation à tous les achats des procédures d’appels d’offres et d’enchères inversées qui garantissent l’efficacité économique des transactions au moins disant.

Certaines places de marché proposent des fonctionnalités d’e-procurement aux entreprises qui n’en sont pas équipées en interne.

Pour les entreprises qui en disposent, la place de marché permet de relier les systèmes d’e-procurement de l’acheteur (achat électronique de biens de production et d’équipement) et e-fulfillment du vendeur (traitement électronique de commandes), par le biais d’une interface offrant de plus en plus de services.

Évolution des places de marché dans le monde

Le développement fulgurant des places de marchés dans le monde avait commencé début de l’année 2000 (avec un nombre dépassant les 10.000 places de marchés). En 2002 on avait assisté à une contraction du marché du commerce électronique, le nombre a été réduit à 2000 places de marchés, suite à la quasi disparition des « pure players » (entreprise exerçant ses activités uniquement par internet), et au regroupement des places de marchés.

En 2005, le nombre était encore réduit à 500 places de marchés par le phénomène de consolidation du marché du CE (fusion/acquisition) par la présence de plus en plus de «click and mortar» (entreprise traditionnelle, le plus souvent du secteur de la distribution, ayant ajouté des activités en ligne –click- à son modèle classique –mortar- exemple de la Fnac en France), et d’un «pure player » (il s’agit en l’occurrence de eBay) et enfin de leaders technologiques (tels que Oracle, IBM…).

A ce jour, plusieurs grands acteurs économiques utilisent ces places de marché internationales puisqu’ils ont détecté leur intérêt dans ces négociations électroniques qui permettent de réduire les coûts, de puiser dans un vaste registre de fournisseurs et de simplifier les démarches. Qu’elles soient propriétaires ou indépendantes, les places de marché brassent aujourd’hui des volumes sans cesse plus importants, même si le modèle économique demande encore à être peaufiné.

Voici quelques places de marché:

  • Tradeegypt.com: place de marché en ligne de l’egypte
  • quadrem.com: La place de marché en ligne des Mines, des Minerais et des Métaux
  • mercateo.com: place de marché allemande.
  • fordaq.com: place de marché en ligne pour le commerce du bois.
  • verpakkingen.com: fabricant et grossiste d’emballages de service et d’emballages industriels
  • gophatdat.com: le marché B2B pour le commerce mondial et le premier fournisseur de services de marketing en ligne pour les importateurs et les exportateurs.
  • fis.com: place de marché de l’industrie de la pêche commerciale.
  • surplex.com: Plateforme européenne de commerce électronique permettant l’achat et la vente de machines d’occasion pour l’industrie, l’agriculture et du bâtiment et des travaux publics
  • ironplanet.com: est une place de marché en ligne pour la vente aux enchères pour les équipements lourds de construction.

Quelques Succes Stories

Il existe dans le monde plusieurs places de marché qui ont connus un fulgurant succès à l’instar de d’Alibaba.com qui est l’une des places de marché BtoB les plus importantes dans le monde, tant en termes de volume d’échanges entre professionnels que de chiffre d’affaires.Cette place de marché compte presque 360 entreprises tunisiennes qui offrent leurs prestations à travers Alibaba.com

En Tunisie la place de marché maghrebex.com connait un développement important.

Les fondateurs de la plateforme ont déjà fait preuve d’ingéniosité, en ayant déjà créé une place de marché baptisé “made-in-tunisia.net”, le succès de cette place de marché tunisienne a encouragé l’implantation en Algérie et au Maroc, en lançant respectivement “www.made-in-algeria.com” et “www.made-in-morocco.com” ( et prochainement made-in-libya.com).

Cette initiative mérite d’être salué, maghrebex.com est une place de marché régionale, et une plateforme B2B en ligne au profit des entreprises maghrébines. Il s’agit de regrouper les 3 places de marché: dans une seule plateforme dédiée à toutes les entreprises maghrébines.

Le portail compte, actuellement plus de 800 entreprises membres, bénéficiant de ses services en ligne, ainsi que des professionnels au nombre de 50 000. Les promoteurs du projet ambitionnent d’atteindre 1.800 entreprises en 2010.

Comment réussir ?

Il existe aujourd’hui, en Tunisie, un cadre favorable qui incite les PME à mieux tirer profit de ce qu’offre les TIC de moyens et d’outils permettant à l’entreprise de développer ses échanges commerciaux électronique et moderniser les méthodes de travail dans les affaires et bâtir une stratégie fondée sur l’innovation.

La crise économique actuelle incite l’entreprise à puiser la compétitivité dans d’autres souurces que le mode de production ou de gestion.

Les places de marché en Tunisie ne sont pas imprégnées dans la culture de l’entreprise, malgré l’amélioration constante de l’infrastructure technologique, et les incitations mises en place pour l’innovation.

La pépiniére d’entreprises dans le commerce électronique, qui est sous la tutelle du Ministère du Commerce el de l’Artisanat, offre une bonne opportunité pour développer un projet do place de marché.
Certaines entreprises publiques qui ont un Important volume d’achat doivent adhérer à des places de marchés pour améliorer leurs compétitivité dans un environnement concurrentiel, et ainsi donner l’exemple à d’autres. Un programme national peut être paufiné à ce niveau.

Les outils de financement et d’encouragement de tels projets technologique ne manquent pas en Tunisie, à l’instar du fonds pour l’Innovation créé récemment sur les instructions du président de la république.

Les places de marchés électroniques, d’envergure nationale ou internationale ont un avenir radieux devant eux surtout dans le cadre de la conjoncture actuelle, et dans un contexte de dématérialisation procédés de fabrication.

Khabbab Hadhri
Direction du développement du commerce
électronique et de l’économie immatérielle
Ministère du commerce et de l’Artisanat

Auteur de l’article : Khabbab

Chargé du dossier du développement du commerce électronique chez Ministère du commerce et de l'artisanat. Spécialiste du commerce électronique et du référencement naturel.

Laisser un commentaire