Charlie Hebdo, incendie contre Charia Hebdo

Suite aux premières images illustrant le prophète Mohamed sur la couverture du numéro du journal satirique Charlie Hebdo, rebaptisé pour l’occasion Charia Hebdo, et qui, selon la rédaction était pour fêter la victoire des islamistes en Tunisie et en Libye, une provocation illustrant le prophète comme rédacteur en chef du journal, un incendie a ravagé les locaux de la rédaction du journal dans la nuit du mardi au mercredi 2 novembre 2011.

Charia Hebdo
Couverture de Charia Hebdo

Une source policière a évoqué un jet de cocktail molotov qui a causé l’incendie aux alentours de 01h du matin au 62 boulevard Davout (Paris, XXe arrondissement). Aucune interpellation n’a été effectuée et l’incendie n’a fait aucun blessé.

Selon le médecin urgentiste et chroniqueur Patrick Pelloux, le cocktail molotov aurait été lancé “sur la devanture et aurait mis le feu au système informatique”. Le poste de maquette a brûlé et il y a de la suie partout, le système électrique a fondu”, a précisé le directeur de la publication, le dessinateur Charb, qui lie directement cet incendie à la publication de “Charia Hebdo”.

Le journal avait déjà reçu des menaces lors de la publication des caricatures de Mahomet en 2006, mais le numéro de ce mercredi “n’a pas la même portée, c’est plus déconnant qu’autre chose”, et seule la couverture avait été diffusée au moment de l’incendie, “pas le contenu” du journal, a-t-il souligné.

Les politiciens français ont condamné cet acte que certains considèrent comme un attentat, rappelant que la France est “un État laïc” et qu’il ne faut pas “confondre une poignée d’imbéciles, d’abrutis (…) avec la masse de nos compatriotes musulmans qui pratiquent leur foi en toute tranquillité”.

Le numéro spécial du journal satirique n’est donc pas apparu mais rien ne confirme l’annulation de sa publication lors des prochains jours. Toutefois, la théorie du complot a été évoquée par certaines personnes qui indiquent que la rédaction du journal aurait monté l’incendie pour buzzer et faire de la publicité gratuite.

Charlie Hebdo
Bureaux de la rédaction du journal Charlie Hebdo

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Charlie Hebdo, incendie contre Charia Hebdo

    PAMOU

    (2 novembre 2011 - 16:09)

    IL Y A DES SUJETS MULTIPLES QUI DOIVENT ËTRES TRAITés en ce moment ou les peuples de la planète courent des risques multiples tels que la pauvreté,les inégalités sociales ,la criminalité,le despotisme et j’en passe.Mais certains journalistes persistent et signent:”les religions nous dérangent…?!”EN FAISANT ABSTRACTION DE CERTAINS Problèmes quidérangent l’humanité toute entière.

Laisser un commentaire