Nabeul : Un agent de la circulation en flagrant délit de corruption

A l’aide d’une caméra cachée et afin de faire face au fléau de la corruption parmi les agents de l’ordre et en particulier ceux de la circulation routière, deux militants de l’Organisation Liberté et Équité ont été arrêtés.

Filmant et diffusant une séquence vidéo montrant un agent de police en flagrant délit de corruption, Anouar Krifi ainsi que son frère Mohamed Néjib Krifi ont été accusés de diffamation et d’agression sur un agent de police.

A noter que le Procureur de la République auprès du Tribunal de 1ère instance de Nabeul,  a émis lundi 27 mai 2013, un mandat de dépôt à l’encontre d’Anwar Krifi, son frère Néjib a été relâché après de longues heures de détention et d’harcèlement policiers.

Nabeul : Un agent de la circulation aurait été corrompu
Nabeul : Un agent de la circulation aurait été corrompu
Notre objectif n'est pas de diffamer la police mais de dénoncer les corrompus parmi ses rangs, car un policier corrompu peu nuire à la Tunisie en faisant entrer des armes
Notre objectif n’est pas de diffamer la police mais de dénoncer les corrompus parmi ses rangs, car un policier corrompu peu nuire à la Tunisie en faisant entrer des armes

 

Voici la séquence du délit :

Auteur de l’article : Iheb Ab

Laisser un commentaire