Linda ne doit pas exister en Tunisie

tixup-no-img-2Dans une histoire « bizarre », nous avons eu une information que le prénom Linda est interdit en Tunisie, et ce d’après Mme S.G. de la municipalité de Bizerte dans le nord de la Tunisie. En effet, un citoyen tunisien nous a transmis un message nous parlant de son histoire, tout du moins bizarre. Mr Kamel B.R., un ingénieur informaticien a eu avec sa femme un bébé, une fille qui ont décidé de la prénommer Linda, ils tiennent beaucoup à ce joli prénom, malheureusement, lors de l’enregistrement de l’enfant à la municipalité.

Voici un extrait du message original qui nous a été transmis par Mr kamel, […]je viens d’avoir une fille, et depuis des mois on a décidé moi et sa mère de la nommais Linda, mais le jour de son enregistrement a la municipalité de Bizerte Mme S.G.* a tenu fort que ce prénom est hors la loi en Tunisie et que je dois changer son prénom[…].

C’est tellement bizarre comme histoire et le fait de refuser un prénom tout à fait ordinaire à un citoyen est inacceptable dans un pays où nous sommes libres de choisir le prénom que nous souhaitons pour notre enfant…

Mr Kamel nous a informé dans un deuxième message qu’il va ramener son problème à un avocat.

Nous supposons que cette Mme S.G. n’a pas refusé ce prénom à Mr Kamel parce que sa fille s’appele Linda ou parce qu’elle souhaite appeler sa fille Linda, dans ce cas là, faut vraiment refaire une formation à nos chers fonctionnaires en lui expliquant qu’ils sont là pour faciliter les problèmes des citoyens et séparer la vie privée de la vie professionnelle et non pas rendre notre vie plus difficile…

(*): Nous avons souhaité garder certaines identités anonymes, c’est pourquoi nous avons seulement utilisé les initiales.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

7 commentaires sur “Linda ne doit pas exister en Tunisie

    kamel

    (18 septembre 2009 - 12:03)

    Bonjour,
    je veux vous informez par le présent message que le problème de nomination de ma petite fille a étais résolus, par monsieur le maire de Bizerte en intervenant en personne suit au écho qu’il a entendu consternant ce sujet. Et il était fâché du comportement de quelque membre de l’administration tunisienne qui nuise à l’image honorable de notre administration et notre système en Tunisie.
    Je tiens à vous remercier pour votre soutient et idée pour résoudre mon problème
    cordialement.

    kamel

    (18 septembre 2009 - 14:03)

    Bonjour,
    je veux vous informez par le présent message que le problème de nomination de ma petite fille a étais résolus, par monsieur le maire de Bizerte en intervenant en personne suit au écho qu’il a entendu consternant ce sujet. Et il était fâché du comportement de quelque membre de l’administration tunisienne qui nuise à l’image honorable de notre administration et notre système en Tunisie.
    Je tiens à vous remercier pour votre soutient et idée pour résoudre mon problème
    cordialement.

    hella

    (8 juin 2010 - 14:02)

    je viens de lire cet article avec beaoucoup de retard, mes cheveux se sont dressés, j’ai moi-même une fille qui s’appelle Linda, nait à Bizerte en 1996, je n’ai pas eu de problème à l’enregistrer dans cette même municipalité il y a 14 ans, c’est l’excès de zèle de certaines personnes « enfermées » dans leur tête. J’ai connu un problème du même genre non pas pour une naissance, mais pour commémorer l’anniversaire de la mort de ma maman chrétienne, une dame au guichet d’un journal de la Place de Tunis a refusé d’insérer dans le faire-part une phrase de la bible, sous prétexe que l’on était dans un pays arabe, et que le journal n’avait pas le droit de le publier, chose déjà faite les années précédentes. Encore faut-il mettre la bonne personne à la bonne place.

    hella

    (8 juin 2010 - 16:02)

    je viens de lire cet article avec beaoucoup de retard, mes cheveux se sont dressés, j’ai moi-même une fille qui s’appelle Linda, nait à Bizerte en 1996, je n’ai pas eu de problème à l’enregistrer dans cette même municipalité il y a 14 ans, c’est l’excès de zèle de certaines personnes « enfermées » dans leur tête. J’ai connu un problème du même genre non pas pour une naissance, mais pour commémorer l’anniversaire de la mort de ma maman chrétienne, une dame au guichet d’un journal de la Place de Tunis a refusé d’insérer dans le faire-part une phrase de la bible, sous prétexe que l’on était dans un pays arabe, et que le journal n’avait pas le droit de le publier, chose déjà faite les années précédentes. Encore faut-il mettre la bonne personne à la bonne place.

    MEDI

    (6 avril 2012 - 14:07)

    je souhaite faire un passeport tunisien de mon fils mineur qui n’est pas enregistré au consulat de tunisie, lors de cette demande,l’officier du service d’état civil nous a dit (moi et son papa) d’abord il faut raccourcir son prénom car il ests trop long (par rapport àl’acte de naissance français) en vue de l’enregistrer pour qu’il pouisse avoir un acte de naissance tunisien puis un passeport, nous avons pris un avocat pour déposer une requête au tribunal dont nous dépondons, l’avocat a eu un retour défavorable de part du juge ou du procureur car il veut une preuve écrite des autorités tunisiennes pour avoir un avis favorable, notre avocat après maintes recherches dans dans le juridique tunisien, nous a demandons de lui ramener cette preuve écrite car lui il n’a rien trouver pour consolider notre dossier.

    On est à court d’idées, merci de nous venir en aide avec vos compétences dans la matière.

    Ghaith J.

    (6 avril 2012 - 14:26)

    Bonjour MEDI,

    serait-il possible de se rendre au consulat demander un papier (officiel) attestant des raisons de refus, ainsi vous aurez une preuve écrite que vous pouvez présenter au juge.

    Voir présenter le dossier tel qu’il est et attendre à ce qu’ils vous répondent défavorablement (ils mentionneront les raisons), ainsi vous aurez aussi une preuve écrite que vous pouvez présenter au juge.

    Cordialement,
    Ghaith – Tixup.com

    nésrine

    (4 mai 2012 - 15:57)

    bonjour,
    je suis la maman d’une petite fille qui a la même histoire que celle de la petite linda,j’ai accouché a bizerte dans le nord de la tunisie le 9 aout 2012,le meme agent Mme S.G a refusé le prénom que nous avions tant rêvé pour notre fille sous prétexte qu’il ne figure pas dans le dictionnaire arabe,ma fille a aujourdhui 9mois et je n’arrive toujours pas à oublier cette histoire,ni à l’appeler par le prénom qu’on a choisit rapidement à la dernière minute.j’en souffre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.