suicide

Viol d’une étudiante: Le principal accusé retrouvé mort dans sa cellule

Le meneur présumé du viol collectif d’une étudiante en Inde a été retrouvé mort lundi dans sa cellule à New Delhi. Son décès a provoqué la colère de la famille de la victime et des accusations selon lesquelles il a été assassiné. Le ministre de l’intérieur parle d'”erreur majeure” dans la sécurité de la prison.

Les autorités pénitentiaires de la prison de haute sécurité, Tihar, ont annoncé que le détenu, Ram Singh, s’était pendu avec ses vêtements noués les uns aux autres peu avant l’aube.

C’est une erreur majeure dans la sécurité, ce n’est certainement pas un petit incident. Des mesures seront prises“, a déclaré le ministre de l’Intérieur, Sushilkumar Shinde, lors d’une conférence de presse à New Delhi. “C’est un suicide, selon les premiers éléments de l’enquête (…) mais nous attendons les résultats” définitifs, a-t-il ajouté.

Le corps de Ram Singh, l’un des six auteurs présumés du viol ayant entraîné la mort d’une étudiante de 23 ans, a été retrouvé à 05h15 dans la cellule qu’il occupait seul, ont affirmé des responsables de cette prison. La justice a ouvert une enquête pour déterminer s’il y a eu des failles dans la sécurité.

Prison
Prison

Auteur de l’article : La Rédaction

Laisser un commentaire